04 67 700 666 ecrire@woodyflam.com

Lundi au Vendredi : 9h-12h / 14h-18h et le Samedi 9h-12h

En adoptant le bois comme solution de chauffage, vous faites appel à une source d’énergie plus respectueuse de l’environnement étant donné qu’il s’agit de l’alternative idéale au recours à l’énergie fossile.

De plus, les aides publiques pour se chauffer au bois ne manquent pas. Woody Flam vous en dit un peu plus dans cet article, juste après que avoir parlé du coût de votre investissement, soit du budget dont vous aurez besoin pour passer au chauffage bois.

Les coûts d’installation du chauffage au bois

Le coût final de votre passage au bois dépend de quelques facteurs comme le type d’appareil utilisé, votre niveau de consommation, mais aussi le prix du bois en lui-même.

Vous constaterez par exemple que l’achat d’une chaudière à pellet vous reviendra plus cher que l’acquisition d’une chaudière à fioul, mais le pellet qui vous servira à la faire fonctionner vous coûtera largement moins cher.

Il convient également de rappeler qu’en optant pour le chauffage au bois, la part consommée sera élevée, ce qui implique moins de perte.

Source : Pinterest

Le bois devient également une ressource de plus en plus prisée au fur et à mesure que les combustibles classiques augmentent en prix. Le marché du bois sera dans tous les cas moins sujet aux fluctuations par rapport à celui de l’énergie fossile.

Enfin, le prix de vos bûches dépendra de l’essence de bois, de son conditionnement, de la manière dont il aura été séché ou encore de la distance parcourue pour sa livraison.

En tout état de cause, on peut vous proposer à titre indicatif, les coûts d’installation de votre chauffage au bois.

Ainsi, le stère de bois en bûche vous coûtera entre 70 et 80 euros, la tonne de granulé en vrac 230 euros et en sac, 310 euros. Ces coûts tiennent compte de la livraison.

Le prix d’un appareil de chauffage au bois varie entre 750 et 12 200 euros :

  • un foyer fermé est proposé entre 750 et 2300 euros
  • un poêle à bûche, entre 600 et 1300 euros
  • une chaudière à bûche, entre 1500 et 4500 euros 
  • une chaudière à plaquette, entre 4500 et 12 200 euros.

L’installation de votre appareil coûtera quant à lui entre 500 et 1500 euros pour un entretien d’environ 45 euros par ramonage.

Les aides publiques du chauffage au bois

Concernant les aides publiques, vous bénéficiez d’abord du Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE) qui vous permettra une réduction d’impôt sur une partie du coût de votre achat.

Que vous optiez pour un poêle bois ou une chaudière bois, le crédit d’impôt qui vous sera appliqué sera à un taux unique de 30%.

Pour être éligible au crédit d’impôt, votre maison ainsi que l’équipement acheté doivent répondre à des critères spécifiques. Notamment, l’exigence d’une résidence principale et les plafonds associés à certains appareils.

Vous disposez également de la Prime énergie dont le montant suivra les mêmes proportions que l’économie réalisée suite à vos travaux.

aides financières pour se chauffer au bois

Source : Pinterest

Vous pouvez également faire appel au Prêt éco à taux zéro qui sera cumulable avec le crédit d’impôt transition énergétique.

Enfin, l’ANAH peut aussi vous venir en aide pour financer votre transition énergétique vers le chauffage au bois. Renseignez-vous également auprès des collectivités locales.

Pour en savoir plus, vous pouvez contacter le service public de la rénovation énergétique « j’éco-rénove, j’économise » au 0 810 140 240.

Recevez notre newsletter

Code de sécurité
captcha

Veuillez recopier le code