04 67 700 666 ecrire@woodyflam.com

Lundi au Vendredi : 9h-12h / 14h-18h et le Samedi 9h-16h

Afin de pouvoir profiter au maximum de votre bois de chauffage pendant l’hiver, vous devrez prendre toutes les précautions utiles à sa conservation. En le stockant à l’abri, vous ne risquez pas de jeter une bonne partie de votre réserve en pleine saison froide. Voici nos astuces pour stocker son bois de chauffage.

Le lieu pour stocker son bois de chauffage

Votre bois de chauffage peut être stocké aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Quel que soit votre choix, il est essentiel de le protéger contre l’humidité. En effet l’humidité a un impact important sur la capacité de votre bois à prendre feu et à dégager de la chaleur.

Source : 10-trucs.com

Le lieu pour stocker son bois de chauffage doit tenir compte du fait que vous en aurez besoin de manière fréquente. Il est donc utile de le placer à un endroit proche de la maison. Et ce, afin de limiter les désagréments liés à la manutention de bois lourds. Mais aussi au froid lorsque vous devrez sortir pour aller le chercher.

L’achat d’équipements comme une brouette ne sera pas à exclure dans le cas où un lieu de stockage à proximité n’a pas pu être trouvé.

Les astuces de stockage

Quelle que soit la configuration de votre lieu de stockage, il est de principe de ne jamais poser le bois de chauffage à même le sol. Ceci, afin d’éviter qu’il se détériore rapidement à cause de l’humidité présente dans la terre.

Source : ecodek.co.uk

Il est donc essentiel de trouver un socle sûr tel que du béton ou de l’asphalte pour poser votre bois de chauffage. A défaut, faites-en sorte d’installer préalablement une plateforme qui séparera vos bûches du sol nu. Il peut s’agir d’une bâche ou encore d’un assemblage de planches.

Votre stock de bois de chauffage a définitivement besoin d’un abri. Ainsi, vous le protégez des éléments tout en le préservant de l’humidité du sol. Le garage peut parfaitement convenir à partir du moment où il est couvert et que l’eau de pluie ne filtre pas à travers son toit.

Vous aurez le choix entre mettre votre bois dans un coffre spécialement conçu à cet effet ou encore le placer à côté de la cheminée. Certaines sont équipées d’un espace réservé au bois de chauffage en attente.

Comme pour le stockage à l’extérieur de la maison, il est toujours impératif de préserver votre bois de chauffage de l’humidité. Le bois encore humide devra être séché pendant au moins six mois avant d’être stocké à l’intérieur.

Quelques solutions de stockage

Pour entreproser votre bois de chauffage de façon surélevée par rapport au sol, n’hésitez pas à vous équiper en espace de stockage. Vous pouvez faire appel à une scierie ou vous renseigner auprès de votre magasin de bricolage.

Des planches de 5×10 cm posées parallèlement à votre bois et séparées les unes des autres d’un espace d’environ 40 cm devraient suffire pour vous assurer que votre bois de chauffage soit bien isolé du sol.

Source : eagleye50.blogspot.fr

N’oubliez pas de couvrir l’ensemble avec une bâche afin de lui épargner l’humidité ambiante. Vous avez le choix entre ficeler le tout ou poser des objets lourds sur la bâche afin qu’il tienne bien en place. Toutefois, les côtés de votre bâche doivent rester libres pour laisser circuler l’air.

Le bois de chauffage doit aussi être empilé de manière à laisser l’air pénétrer dans les interstices. Et ce, afin que votre bois ne devienne pas trop sec. 

Enfin, pour bien stocker son bois de chauffage, ne le couvrez jamais pendant qu’il est encore humide. Si vous habitez en ville renseignez-vous, le stockage peut être réglementé.

Recevez notre newsletter

Code de sécurité
captcha

Veuillez recopier le code