04 67 700 666 ecrire@woodyflam.com

Lundi au Vendredi : 9h-12h / 14h-18h - Samedi : 9h-12h

Woodyflam vous livre quelques conseils pratiques

Pourquoi choisir l’énergie bois ?

En France, près d’un ménage sur deux est équipé d’un appareil de chauffage au bois. L’énergie bois est privilégiée car elle procure une chaleur sans nul autre pareil.

Alors que la France est dépourvue d’Energie fossile, l’accroissement de notre indépendance énergétique passe par l’utilisation raisonnée de la matière bois récoltée sur notre territoire dans le cadre d’une gestion durable de nos espaces forestiers.

En effet, l’utilisation du bois énergie contribue efficacement à la lutte contre le réchauffement climatique car, contrairement aux énergies fossiles, le gaz carbonique dégagé par la combustion du bois est réabsorbé par la croissance de la forêt grâce à la photosynthèse.

conseil

A contrario la France est largement pourvue de matière forestière. La forêt représente en surface la 4ième forêt européenne et couvre 30% de notre territoire national. Chaque année, la forêt française ne cesse de croître. Les réserves de bois se renouvellent 1 million de fois plus vite que l’énergie fossile ce qui fait de la matière bois une vraie énergie renouvelable.

conseils2

A ce jour, seuls 60% de l’accroissement naturel annuel des forêts françaises est récolté. Ce qui laisse encore 40 millions de m² de disponibles de récolte sans atténuer le devenir de nos espaces forestiers. Ainsi donc la France pourrait-elle doubler son utilisation de bois à des fins énergétiques sans porter atteinte aux nécessaires équilibres forestiers.

Par ailleurs, l’exploitation de nos forêts constitue des réserves non délocalisables. D’après l’ADEME, la filière bois (exploitation forestière, industrie du bois, installation d’appareils) représente 60 000 emplois en France.

Enfin, le bois est un combustible stable et encore bon marché.

conseil3

Pourquoi consommer du bois sec ?

Lors de sa récolte, le bois, en fonction des essences, contient entre 40 et 60% de son volume en eau. Or l’eau n’a jamais été un combustible ! (C’est le feu qui fait bouillir la marmite d’eau, pas l’inverse !)

conseil4

Seul un bois sec est un combustible performant qui libère de la chaleur.

Seule l’utilisation d’un bois sec constitue une pratique respectueuse de l’environnement.

L’utilisation d’un bois sec permet de diviser par 4 le nombre de fines particules dégagées dans l’atmosphère et par 10 les gaz à effet de serre.

conseil5

Non un bois ne brûle jamais trop vite ! Plus un bois est sec, plus il brûle vite, plus la combustion est parfaite, calorifique et respectueuse de l’environnement.

Comment faire des économies en achetant du bois labellisé chez un professionnel ?

Acheter un bois sec qui ne l’est pas revient plus cher que d’acheter un bois sec labellisé.

schéma_acheter_bois_professionnel.V2

 

Bois labellisé

L'unité de vente que vous devez retenir est le m3 :

conseil_HetreL’unité légale de commercialisation du bois de chauffage est le M3

Seul l’empilage de votre bois dès la réception vous permettra de valider que votre commande a été bien honorée. Cependant, bien qu’illégal à l’utilisation, le stère a encore la vie dure. C’est  pourquoi tous nos produits bois sont facturés au m3 mais nous vous donnons la  correspondance volumique au stère.

 

Longueur des bûchesVolume (en mètre cube de bois empilés)Volume (en stère de référence)
0,20 m11,76
0,25 m11,67
0,33 m11,43
0,50 m11,25
1 m11
2 m10,8
 
Longueur des bûchesVolume (en mètre cube de bois empilés)Volume (en stère de référence)
0,20 m0,571
0,25 m0,601
0,33 m0,701
0,50 m0,801
1 m11
2 m1,251

Quel estCgv_image_stere environ le poids d’un m3 de bois de chauffage ?

Le poids peut varier entre 525 kilos et 600 kilos en fonction des essences et du degré de séchage des bois.

Quelle quantité acheter ?

La quantité de bois que vous consommerez variera très fortement en fonction de votre moyen de chauffage, des volumes de votre habitation, de sa qualité d’isolation, et de votre utilisation plus ou moins intensive de votre moyen de chauffage au bois.

  • 0,8 à 1,6 m3 (soit 1 à 2 stères) de bois correspondent à des utilisations très ponctuelles.
  • 3,2 à 4 m3 (soit 4 à 5 stères) de bois correspondent à la moyenne consommée par nos clients. Chauffage d’appoint et recherche d’agrément et de compagnie lors de quelques bons moments en famille.
  • 6,4 m3 à 8 m3 (soit 8 à 10 stères de) de bois correspondent à un chauffage annuel d’une habitation moyenne en zone méditerranéenne.
  • 12,5 m3 (soit 10 stères) de bois et plus pour les amoureux de nos produits convaincus par leurs vertus énergétiques et leurs qualités conviviales et environnementales

L’amélioration conjuguée de la performance des appareils de chauffage et de l’isolation des habitations permettent de voir diminuer la quantité moyenne annuelle consommée par nos clients.

Moins vous consommez, plus vous serez respectueux de notre environnement.

Pour tout autre renseignement, nos techniciens se tiennent à votre disposition lors de votre appel téléphonique ou de votre venue dans notre entreprise.

conseils_woodyflam

L’utilisation optimale de votre chauffage au bois et la prise en compte environnementale  passent par :

  • Un appareil de chauffage adapté
  • Un entretien régulier
  • Un combustible sec

 

 

Pour un chauffage au bois de qualité, optez pour un appareil labellisé Flamme Verte !

L'achat :

L’idéal est encore d’acheter son bois d’une année sur l’autre. Le séchage du bois est un processus long. À caractéristiques identiques, le Hêtre sèche deux fois plus rapidement que le Chêne.

Du 15 Avril au 15 Juillet : Soyez prévoyants et faites des économies, achetez du bois mi-sec. Nous répondrons à vos disponibilités sans que vos besoins soient contraints par une urgence météorologique.

Après le 15 Juillet : Préférez l’achat d’un bois sec, vous n’avez plus le temps de le faire sécher.

Pour toute commande, seule l’utilisation d’un humidimètre peut vous garantir que votre bois soit sec, exigez-le à la livraison !

 

Mieux encore, pour éviter le rangement, faîtes appel à notre service de livraison de bois en palette ! Nous l’entreposerons sans effort de votre part à l’endroit accessible et approprié.
Le stockage :

Le bois doit être consommé sec, c’est une priorité !

Si vous avez acheté du bois mi-sec, il doit être stocké dans un lieu aéré de préférence sur un support l’isolant de l’humidité du sol (de type palette). Il est même souhaitable de le stocker à l’extérieur. Les intempéries et les différences de température facilitent son séchage. Il peut donc rester à l’air libre jusqu’au moment où son utilisation approche. À cette période, nous vous conseillons de le bâcher.

Si vous avez acheté du bois sec avec une humidité inférieure à 20 %, vous pouvez l’entreposer à l’intérieur, de préférence toujours dans un endroit ventilé. Sinon, entreposez-le à l’extérieur dans les mêmes conditions que le bois mi-sec.

Pour démarrer son feu et l'entretenir :

Utilisez l’allume-feu K-Lumet ou bien de façon traditionnelle du papier journal (évitez les papiers glacés des magazines polluants et salissants). Utiliser des petits bois de type cagettes puis des éclats de bois et enfin des bûches d’abord de petit calibre de préférence de Hêtre ou Charme puis de calibre plus étoffé au fur et à mesure où le feu s’installe. Vous pouvez alors varier et mélanger les essences.

Une fois le feu éteint l’âtre doit être vidé de ses cendres. Utiliser pour cela du matériel spécifique pour la cheminée, pelle et sceau à cendre pour éviter tout risque de brûlure ou d’embrasement. Les cendres peuvent être mélangées à votre terre de jardin. C’est un excellent amendement.

Le bois d’allumage est constitué soit d’éclats de fente, soit de résineux et est conditionné dans des sacs, il est conseillé pour faciliter tout démarrage de feu de cheminée.

  •  

    La pollution est devenu un enjeu majeur de nos sociétés industrialisées. La pollution atmosphérique est responsable de 42 000 décès prématurés en France et représente un coût pour notre pays de 25 à 30 milliards d’euros annuels. Nous pouvons devons consommer du sec ! La qualité de notre environnement n’est ni une évidence ni une fatalité, il en va pour chacun d’entre nous de notre engagement et notre conscience citoyenne !  L’énergie est notre avenir économisons là.

     

     

    Recevez notre newsletter

    Code de sécurité
    captcha

    Veuillez recopier le code